3 Bonnes raisons de faire un achat locatif en Floride

    par Antoine | June 04, 2018 | Floride, immobilier, Locatif

    Les Français sont toujours aussi nombreux à vouloir se lancer dans un investissement locatif : 13 % en 2018 contre 7 % en 2017. Mais nombre d’entre eux préfère choisir de le faire à l’étranger, plus spécifiquement aux États-Unis.

    L'investissement locatif en Floride est une opportunité très prisée par les investisseurs étrangers. Mais qu’elles sont les raisons de faire un achat locatif en Floride ?

    Un contexte économique et démographique qui garantit une bonne rentabilité locative

    Le marché locatif de la Floride est très dynamique, et tout particulièrement celui d’Orlando. Le taux de propriétaire est plus faible que la moyenne nationale (59,3%), ce qui laisse énormément de place au locatif. Avec un fort taux de développement, la ville accueille chaque année plus de 60000 nouveaux résidents. Cela correspond à une croissance de la population à hauteur de 2,47%, ce qui crée un besoin important de logement. Selon l’US Department of Labor, Orlando remporte la 1ère place des « Meilleures villes américaines en termes de croissance d’emploi ». Sa croissance stable, ses impôts fonciers, les assurances très inférieurs à ceux des villes côtières et son taux de chômage parmi les plus bas du pays (3,7%, pour une moyenne national supérieure à 4%), en font un choix plus sûr pour votre futur investissement.

    investissement locatif en Floride

    De plus la Floride est un État très touristique. Orlando est devenu la ville la plus visité des États-Unis, grâce à ses nombreux parcs d’attractions tel que Disney et Universal. Plus de 72 millions de touristes ont visités Orlando en 2017 et le développement de nouveaux parcs va continuer d’attirer plus de touristes. Cela impact donc aussi directement le marché locatif à long terme, car ces nouveaux emplois sont majoritairement occupés par une main d’œuvre ne venant pas de Floride. Selon Orlando Sentinel, la Floride est le 4ème État avec le plus d’immigration.

    En résumé, tant qu’il y a du tourisme, il y aura une croissance démographique et une hausse du taux d’emplois, ce qui créé une hausse de la demande de logement. La croissance des parcs et les nouveaux projets en cours, comme l’ouverture de la section Star Wars à Disney, permet de confirmer cette tendance. Orlando a battu son propre record de visiteurs pour la troisième année consécutive, et est en passe de réitérer cette performance en 2018.    

    Des prix attractifs et un parc immobilier varié

    Avec la crise des subprimes en 2007, le marché immobilier américain a connu une chute des prix sans précédent. Malgré une reprise de la croissance en 2012, les prix d’acquisition en Floride sont encore largement en dessous de ce qu’ils étaient avant crise, et ils continuent de progresser quand ils sont orientés à la baisse en France. Et même si les prix américains continuent leur remontée, ils restent sous-cotés d’au moins 10% selon une étude de « The Economist ». Aux États-Unis, c’est donc bien la Floride qui devient le principal pôle d’attraction des investisseurs, dans un pays qui vient d’enregistrer une année record en termes d’investissement étranger.

    achat locatif en Floride

    Si la Floride attire grâce à des biens a des prix plus bas qu’ils devraient être, elle est aussi attractive pour la variété de son parc immobilier : maison individuelle, appartement ou maison de ville.

    A noter qu’il est très facile en Floride de trouver une propriété au bord d’un lac ou d’un golf, du fait de la multitude de ces derniers.

    Une fiscalité avantageuse

    En Floride, il n’y a pas d’impôt sur le revenu. Cependant, il reste toujours l’impôt sur le revenu Fédéral, celui des États-Unis. Mais cela enlève tout de même 1 niveau d’impôts et allège donc la fiscalité. La plupart des autres états américains n’ont pas cette fiscalité et les résidents ont donc 2 niveaux d’impôts (état – pays), et parfois 3 (ville-État-Pays)

    Cela explique l’attrait pour la Floride de bons nombres d’investisseurs étrangers et d’investisseur de Californie ou New-York. En investissement locatif, le bien peut 5 années permettant ainsi de réduire le revenu imposable.

    En cas de plus-value sur la revente d’un bien immobilier, le taux d’imposition avoisine les 15%, ce qui reste largement moins important que dans nombreux pays européens par exemple. En ce qui concerne les frais d’acquisitions, ils sont réduits, variant entre 0,5 et 2,5 % du prix d’achat. Certains pays, comme la France, ont signé une convention fiscale ce qui évite les doubles impositions, sous certaines conditions.

    Tous les signaux sont donc verts pour faire un achat locatif en Floride. Le contexte économique est bon, la demande est forte et croissante, les biens sont sous-cotés et bénéficies d’emplacements géographiques idéaux, et la fiscalité de l’État est avantageuse. Et il ne semble y avoir aucun frein au potentiel de la Floride.

    Prise de rdv bloc

    Suivez-nous

    Articles récents

    Nouveau call-to-action