Investir dans l'immobilier à Orlando : le placement gagnant ?

par Antoine | August 17, 2017 | Orlando, Investissement Immobilier, Locatif

Investir dans l’immobilier aux USA est un placement intéressant, cependant toutes les villes ne se valent pas pour investir dans la pierre au pays de l’oncle Sam.

 

immobilier orlando

 

Orlando : une ville dynamique

Orlando, la ville aux milles lacs est une métropole connue pour ses parcs d’attractions, ses 200 parcours de golf et ses lacs interconnectés, cependant l’investissement immobilier procure des rendements locatifs non négligeables et le développement de la métropole provoque une augmentation des valeurs à moyen / long terme.

Inconnue avant la création du premier parc Disney World en 1971, la ville d’Orlando est en 2017 la capitale mondiale des parcs d’attractions avec plus de 70 millions de touristes par an dont 52 millions sur les 4 parcs Disney et 18 millions dans les deux parcs Universal Studios.

Le développement n’est pas seulement lié aux attractions touristiques, Orlando est aussi une métropole économique avec de nombreuses multinationales présentes en Floride centrale : Lockheed Martin, Siemens, Fedex, Amazon, JP Morgan Chase, Verizon, Pepsico, Jetblue et bien d’autres.

 

Une forte demande

Nouveaux résidents en provenance des états du nord, immigrés en provenance de Puerto Rico (chaque année plus de 200.000 départs sont enregistrés dans l’ile), délocalisations de sociétés, opportunités d’investissements, Orlando attire les résidents par le potentiel économique et sa localisation au centre de la Floride.

Un fort développement économique et un taux de chômage au plus bas attire de nombreux résidents, près de 60.000 personnes s’installent à Orlando chaque année. Cette augmentation de la population génère une forte demande de logements dans l’agglomération et l’immobilier à Orlando est en effervescence.

La demande locative est importante dans la région d’Orlando avec plusieurs quartiers à fort potentiel : Windermere, Celebration, Baldwin Park, Winter Garden et Four Corners.

Investir dans une maison en Floride est possible en veillant à bien choisir le quartier, celui-ci est déterminant dans la réussite du placement immobilier à l’étranger.

 

le locatif

 

Faire appel à une agence immobilière locale

L’assistance d’une agence immobilière locale et francophone permet de trouver facilement une maison à vendre en Floride, en effet le système inter agence permet un accès total au marché immobilier.

Un placement immobilier dans une villa en Floride nécessite une recherche approfondie, le type de bien mais aussi les charges liées sont à analyser avant toute acquisition : maison individuelle, appartement, maison de ville, chacun de ces biens possède des avantages et des inconvénients.

Investir dans l’immobilier à Orlando c’est s’assurer d’un investissement pérenne, rentabilité locative nette entre 5% et 7%, avantages fiscaux avec l’amortissement du bien, abattement fiscal, report des déficits et impôt sur la plus-value limitée à 15% (détention du bien supérieure à 12 mois).

Avec un taux de chômage de 3.4% en Avril 2017, Orlando se place dans le top 10 aux Etats-Unis, l’offre d’emploi est telle que la demande de logements augmente et provoque une appréciation des loyers. Ceux-ci n’avaient pas évolué depuis l’avant crise de 2007.

Une maison de 3 chambres, 2 salles de bains de 150 m2 se loue en moins de 15 jours et certains biens partent le jour même. Les loyers entre $1,200 et $1,800 sont les plus demandés, ils correspondent à la catégorie socio-professionnelle la plus importante d’Orlando avec des revenus entre $50,000 et $90,000 par an.

 

Un environnement propice à l'investissement immobilier

L’accession à la propriété est plus compliquée qu’il y a 10 ans, il était alors possible d’acquérir une villa en Floride avec un apport nul ou même d’obtenir une ligne de crédit sur une valeur supérieure au prix d’acquisition. Un système utilisé pendant plusieurs années jusqu’à ce que la crise arrive en 2007.

La crise des surprimes étant passée par là, les dossiers de financements sont dorénavant plus sérieux, un apport entre 3% et 20% est désormais nécessaire pour acheter un bien immobilier aux USA, ceci peut paraitre peut en comparaison aux habitudes Françaises mais les américains n’épargnant pas ne trouvent dans l’obligation de louer leur résidence principale.

En effet 69% des américains ont moins de $1,000 sur leur compte épargne, parmi eux la moitié n’ont même pas de compte d’épargne.

L’achat d’un bien immobilier aux USA est devenu plus compliqué pour un américain, le taux de propriétaire est donc descendu depuis 2007, passant de 70% en 2006 à 64% en 2017.

Orlando a été l’une des villes la plus touchée par ces saisies immobilières entre 2007 et 2013 avec plus de 120.000 biens saisis, provoquant une baisse du taux de propriétaires de 77% à 59%.

La demande de maison en Floride centrale est importante et le taux de locataire est élevé ce qui a provoqué une hausse de 8% des loyers sur les 12 derniers mois.

Investir dans l’immobilier à Orlando, c’est donc profiter d’une sécurité de son investissement mais aussi réussir un placement profitable à moyen et long terme dans une ville en plein développement.

 

 

Téléchargez notre étude de cas : "Comment diversifier son patrimoine? Investir  dans l'immobilier aux USA"

Suivez-nous

Articles récents

Nouveau call-to-action